Faiseuse de Fees

Conteuse d'histoires

Préambule

La traversée  implique  un changement radical de statut
Qu'il soit question d'un fleuve, d'un miroir, d'une forêt, d'un mur, d'un pont ou qu'il s'agisse du temps, nous entrons avec elle dans un processus naturel mais complet de transformation

La traversée est passage.
Elle est ouverture entre deux espaces fermés ou séparés
Avec elle, nous quittons une rive pour l'autre
Un état pour un autre

Parfois nous n'emportons aucun bagage

Ainsi la  traversée questionne- t-elle aussi sur la nécessitté de quitter

Quel est ce qu'il importe le plus de laisser derrière soi ?
A quoi suis-je invité vraiment à renoncer ?
A quelles anciennes idées ou croyances ?
A quelles vieilles mécaniques et à quels vieux shémas ?
A quel temps ?

Sur quoi se fera la traversée elle-même - avec quels moyens, quels outils ?

Et vers quoi importe t-il le plus d'aller,  si ce n'est la découverte de SOI en soi ?

Il n'y a pas de demi-tour possible me dit la traversée

Tu pensais être en quête de sens ? Alors sache que le sens est aussi une direction


Galerie La Traversée  - octobre 2010