Faiseuse de Fees

Conteuse d'histoires

Bien Être

Le Bien-Être est à la fois notre composante naturelle et ce qui baigne Tout ce Qui Est. C'est là notre héritage divin directement accessible. Autant dire que ce n'est pas quelque chose à trouver et encore moins à conquérir de haute lutte.
On nous a enseigné que les épreuves et les sacrifices – voires même les maladies - sont des exigences auxquelles il faut satisfaire avant de pouvoir atteindre n'importe quelle récompense ou soulagement.
Mais la lutte ne donne accès qu'à davantage de lutte, tandis que le Bien-Être lui, donne accès à davantage de Bien-Être, et il n'y a que notre résistance pour nous empêcher d'y avoir accès.
Mes Fées ont voulu être présentes sur les Salons du Bien-Être. Elles me l'ont demandé.
C'est l'appelation elle-même qui les a attirées, mais c'est aussi la perspective de pouvoir se positionner en thérapeutes.
Au début, j'étais un peu sceptique. A travers elle, j'étais renvoyée à mon propre sentiment défaillant de légitimité. Et puis très vite elles m'ont bluffée par leur pertinence.
Elle savent que les choses désormais ont changé et que nous n'avons plus besoin d'un tiers pour nous accorder ce qui nous revient de droit.